Comment augmenter le taux d'ouverture de sa newsletter ? 1

Comment augmenter le taux d’ouverture de sa newsletter ?

Le tuto Cassette du mois de Juin a pour objet la newsletter et ses super pouvoirs. Cette semaine, nous allons vous donner quelques astuces qui vous permettront d’augmenter son taux d’ouverture.

Eh oui, parce que c’est bien joli de vanter ses mérites, mais encore faut-il qu’on s’y intéresse et qu’on l’ouvre, non ?

Voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

  • Cible et contenu:
    Si vous partez dans l’idée de créer une newsletter sans avoir réellement pensé au contenu, c’est déjà un mauvais départ. Votre newsletter doit être percutante et avoir un réel intérêt pour le lecteur. Il faut donc commencer par réfléchir à votre cible, apprendre à la connaître, comprendre ses intérêts et ses besoins. En toute logique, si vous les cernez correctement, vous allez faire mouche à tous les coups car vous allez leur proposer un contenu en accord avec leurs attentes.
  • Un objet attractif mais pas mensonger: pour donner envie à votre cible de cliquer sur votre newsletter il faut que votre objet les intrigue, sans pour autant tomber dans l’excès. Les sites qui vous appâtent avec des titres chocs mais avec un contenu inexistant, sont plus énervants et frustrants que pertinents. Mettez vous à la place de votre cible, qu’attend-elle comme type de contenu, comment réfléchit-elle, quelles sont ses problématiques, que recherche-t-elle dans votre newsletter?
    > Pensez court mais pertinent (ex: mots clés, objet sous forme de question, etc.)
  • Un nom et une adresse expéditeur rassurants: l’originalité et la fantaisie seront fatales à ce niveau, car elles sont souvent associées à de la pub, des spams, voire des virus. Optez donc pour la simplicité (votre nom ou celui de votre société).
  • Formatage du texte: dans la continuité du point précédent, restez simple et sobre dans la le formatage de votre texte, il est inutile de distraire le lecteur du contenu de votre newsletter par des polices et des couleurs farfelues. Vous risquez d’y perdre en crédibilité.
  • Pas de pièce jointe: Les pièces jointes alourdissent votre envoi et peuvent placer votre newsletter dans les spams, vous passerez donc inaperçu. Privilégiez plutôt les renvois vers des sites.
  • Le moment propice pour l’envoyer: Nous vous l’accordons, trouver le moment idéal pour envoyer votre newsletter n’a rien d’évident. Votre cible n’aura pas le même métier et les mêmes priorités. Si un employé préférera la lire entre midi et deux pour ne pas avoir à “ramener du boulot” le soir, un chef d’entreprise ou un indépendant lui, s’accordera un moment de calme, le soir pour y jeter un oeil plus approfondi. Il n’y a donc pas de recette miracle, il vous faudra tester et re-tester pour évaluer la période la plus propice (jour et heure), celle qui enregistre le plus de taux d’ouverture.
  • La fréquence: là encore la fréquence s’ajuste au fil du temps, en fonction du succès de votre newsletter. Publier trop souvent est dangereux car vous allez lasser votre lecteur et le noyer sous un flot d’information, ce qui risque de le pousser à se désabonner. En revanche, publier trop peu, risque de vous faire oublier et donner moins de crédibilité à votre actualité et votre contenu. Fixez vous une fréquence et évaluez au fur et à mesure sa pertinence.
  • Soyez persévérant:
    Les résultats d’une newsletter à succès ne sont pas visibles immédiatement. C’est un travail de longue haleine, qui demande de la persévérance. Laissez le temps à votre cible de vous connaître, de faire de votre newsletter un rendez-vous régulier et donc de se fidéliser. La régularité et la pertinence de votre contenu finiront immanquablement par payer.

 

La réussite d’une newsletter se joue donc à la fois sur des actions concrètes et sur de la patience, des tests et des essais. Nous avons partagé avec vous les quelques conseils que nous tentons d’appliquer nous même au quotidien et espérons qu’ils vous seront utiles !

 

Je veux une newsletter !


Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos découvertes !
S'abonner
close-image