Savoir rédiger sur le web 1

Savoir rédiger sur le web

Les coulisses de l'agence - 11 janvier 2018
De nos jours, être présent sur internet est devenu indispensable. Entreprise, association, particulier, bref, personne ne peut vraiment y échapper.
Communiquer sur son activité, ses idées ou ses projets de manière efficace sur le web demande une petite connaissance de ses codes.


Voici donc quelques conseils pour optimiser votre temps de rédaction et améliorer vos chances de toucher votre cible.
On vous a certainement rabâché les oreilles avec cela, mais ce sont les moteurs de recherche qui font la loi sur le web. Alors autant être au courant de quelques spécificités.

Les quelques règles indispensables à ne pas oublier :

  • La taille de vos articles. Aujourd’hui un moteur de recherche comme Google considère qu’un article est pertinent et mérite d’être bien référencé à partir de 500 mots.
  • Ne pas abuser des liens. Evidemment cela fait parti des moyens utilisés pour donner de la crédibilité à votre site. Si un blog ou un site parle de vous c’est que potentiellement votre contenu en vaut la peine et est pertinent. On est donc tenter de faire de même, dans l’espoir de recevoir quelques citations. En revanche si vous en abusez, Google considère qu’il s’agit d’une stratégie de référencement et vous sanctionne. Avec modération donc !
  • Les mots clés, le Saint graal du contenu web. Intégration de mots clés, oui, mais pas trop : nous allons vous détailler ce point un peu plus bas

Nos conseils

  1. Organisez et valorisez vos idées : Internet est un lieu on l’on veut obtenir une information immédiate. Facilitez donc la lecture en rédigeant des articles bien découpés. La hiérarchisation de vos idées et de vos arguments est primordial tout d’abord pour fluidifier la lecture, mais aussi et surtout pour crédibiliser votre discours et donner plus d’impact à vos idées.
  2. Pas de fioriture dans la rédaction : Vos cibles ne sont pas toutes expertes de votre secteur. Aidez les à accrocher en rédigeant des phrases courtes sans trop de termes techniques. L’idée c’est de faire adhérer votre lecteur et pour cela, rien de tel que de parler de ce que vous connaissez le mieux avec des mots simples. Donnez leur envie de revenir.
  3. La mise en page, c’est primordiale : La mise en page joue un rôle important. Rien de pire qu’un pavé interminable sans section et sans illustration. Eh oui, le plaisir que l’on prend à lire un article ne tient pas seulement aux idées qu’il exprime, mais aussi dans sa présentation et sa diversité. Alterner entre photos, vidéos, illustrations ou encore graphiques permet de garder la curiosité de votre lecteur active. Il faut provoquer chez lui une envie de revenir. C’est également un bon moyen pour fidéliser.
  4. Comprendre la logique des mots clés :
    Vous avez certainement déjà remarqué que lorsque vous faisiez une recherche sur internet, les résultats qui s’affichent comportent un titre (en bleu) et une petite description en dessous (en noir).
    Pour que vos mots clés soient efficaces ils doivent impérativement être placés dans ces titres et ces petites descriptions. La position a également son importance, favoriser les débuts de phrases et de paragraphes.
    Pour ce qui est du contenu même de vos pages, pensez à intégrer vos mots clés dans les titres et sous titres. De cette manière le lecteur comprenne qu’il est au bon endroit et que vous êtes potentiellement la réponse à ses attentes.
    Ensuite il est important de répartir vos mots clés dans :
  • Les textes
  • Les titres d’images (photos ou infographies),
  • Les titres et descriptions de vidéos,

Les boutons de liens et les ancres.
C’est par cette utilisation répétée de vos mots clés que le moteur de recherche va savoir quelle page proposer pour quelle question.

Ne pas oublier…

  1. Tenez bon : cela peut prendre beaucoup de temps avant que vous ne voyez les résultats de vos efforts. Cependant c’est la régularité de vos publications qui crédibiliserons à la fois votre activité et vos contenus.
  2. Allez voir ailleurs : Rien de tel que son propre ressenti de lecteur et d’internaute pour s’inspirer. Vous avez certainement déjà été sensible à un article facile et agréable à lire et dont vous vous souvenez pour sa pertinence. Inspirez vous des techniques utilisées par d’autres entreprises ou par certains blogs. Analysez les évolutions dans la rédaction ou la façon de construire les contenus. L’idée n’est pas de copier coller ce qui se fait déjà, mais de s’imprégner du meilleur pour trouver votre identité rédactionnelle.

En conclusion, mettez vous à la place de celui qui va lire. Si votre article vous semble indigeste, il sera pour vos lecteurs également. Variez les plaisirs, mais de manière intelligente et toujours avec modération 😉


Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos découvertes !
S'abonner
close-image