Quelles tendances pour le webdesign de demain ? 1

Quelles tendances pour le webdesign de demain ?

Nos découvertes - 24 août 2015

Du flat design à la composition en mosaïque, en passant par le long-scrolling, les webdesigners ont confirmé tout au long de l’année les grandes tendances de mise en page web. Toujours plus minimalistes, toujours plus esthétiques, en 2015 ces designs se retrouvent en masse sur la toile. Quelles sont donc les dernières tendances répertoriées en termes de webdesign ? Et quel futur leur est-il réservé ?

Des tendances plus accessibles et plus diversifiés

 

Que ce soit chez les grands noms tels qu’Apple, Microsoft ou Pinterest ou chez les plus petits bloggeurs, ces tendances se font ressentir sur tout le web. Et l’on comprend pourquoi lorsque l’on voit l’étendue des thèmes prédéfinis accessibles sur WordPress par exemple avec son affiliation avec l’hébergeur 1&1. À la portée de tous, le travail de design web est simplifié et notamment grâce à des plateformes comme Canva qui, comme nous l’avons rapporté dans un article précédent, est un outil très intuitif permettant la création de visuels épatants.

En analysant de plus près l’esthétique générale de l’environnement web, nous sommes amenés à réfléchir à ses futures évolutions. En effet, le travail esthétique naît toujours de réflexions sur l’ergonomie et la fonctionnalité attribuées aux pages web. La réflexion devient globale et cherche à améliorer l’expérience du visiteur et son interaction avec le site en question.

Vers toujours plus d’images

 

Les images, photographiques ou illustrées, ont pris une place fondamentale sur la toile. Certains sites en font même leur ressource principale et placent des photographies en plein écran qui ont tendance à supplanter le contenu textuel même. C’est le cas de sites de mode tels que ceux des maisons de prêt à porter Acne Studio ou Andrea Crews. Cette idée s’inscrit donc dans la mise en valeur de produits dont la portée principale est visuelle. Ainsi, cette priorité donnée à l’image se fait au détriment des menus : ces derniers se cachent derrière des icônes qui nécessitent aux visiteurs de les dérouler d’eux-mêmes. C’en est ainsi pour les designs en mosaïque : les blocs d’image priment sur les descriptions écrites. De cette manière, le produit est d’abord mis en avant par sa force visuelle. Cette tendance tend à s’accroître dans les années à venir lorsque l’on observe l’engouement général des internautes pour les réseaux sociaux tels que Pinterest ou Instagram sur lesquels l’image est prédominante.

L’animation se passe de textes

 

La vidéo et les animations ont aussi clairement fait leur apparition sur la toile. Aujourd’hui, un certain nombre de sites internet s’ouvrent directement sur une vidéo en plein écran. C’est souvent le cas de sites officiels de vidéastes ou de musiciens. Le site de Cook Strummer en est un exemple : la page principale fait directement jouer un clip vidéo du chanteur au visiteur afin de l’accueillir en spectacle et de le plonger directement dans l’univers de l’artiste. La mode aussi use de cette technique sophistiquée afin d’en mettre plein les yeux à l’internaute sur la qualité de ses productions. L’expérience de l’internaute est donc clairement allégée dans le sens où le lecteur est moins sollicité : le storytelling textuel est remplacé par un storytelling pictural qui favorise la réception.

Vers une navigation sans effort

 

L’année 2015 a vu s’imposer la mode du design long-scrolling : des pages qui s’étendent à l’infini sous le modèle des réseaux sociaux et du web sur mobile. L’internaute n’a plus qu’à faire défiler – scroll en anglais – de haut en bas la page et d’attendre le chargement au fur et à mesure de sa navigation. Ainsi, l’internaute n’a plus besoin de cliquer pour avancer dans sa navigation, la plateforme s’occupe de tout ! Cette caractéristique tend à se développer vers cette visualisation de type infographique, apparemment irrésistible de nos jours.

Nous l’avons donc compris, l’expérience de navigation, par le travail sur le design et l’ergonomie des pages internet contemporaines, s’est extrêmement simplifiée et tend à continuer dans cette lancée. Moins de textes à lire, moins de menus envahissants, moins de liens à cliquer, le voyage sur internet devient un jeu d’enfant, presque fainéant !


Abonnez-vous à notre newsletter et suivez nos découvertes !
S'abonner
close-image